Investissements records au Futuroscope !

Investissements records au Futuroscope !

Améliorer la capacité d’accueil, et prolonger la durée du séjour avec la construction d’un resort de 224 000 m² : l’objectif du Futuroscope pour 2030 est ambitieux : passer à 2,5 millions de visiteurs et concurrencer le nouveau parc de Disney.

 

Le Futuroscope aujourd’hui …

Cette année, le Futuroscope a surpris tout le monde avec sa nouvelle attraction « Objectif Mars », le premier roller coaster du Parc … Et son plus gros investissement pour une attraction depuis sa création. Avec le pré-show immersif et les effets spéciaux, l’attraction offre aux familles bien plus qu’un simple tour de montagnes russes sur rails. Mais ce n’est pas le seul investissement pour le Futuroscope prochainement, puisque 304 millions d’euros sont prévus pour franchir un cap décisif pour le Parc d’ici les dix prochaines années. Les deux premiers tiers seront même utilisés avant 2025, comme l’explique le Président Rodolphe Bouin, qui prépare une « très grosse accélération », que ce soit en termes de fréquentation ou de chiffre d’affaires.

Et les projets du Futuroscope pour demain

Des chantiers intérieurs

A l’intérieur du Parc, de nombreux travaux sont déjà prévus : agrandissement des restaurants, rénovation des espaces verts, nouveau show nocturne, mais aussi trois nouveaux pavillons à ouvrir pour accueillir trois nouvelles attractions, en 2022, 2024, et 2025. Pour l’instant, ce sont les immersions dans les tornades et phénomènes climatiques extrêmes, et dans le triangle des Bermudes qui se préparent.

Les chantiers extérieurs

Le Parc va également connaître une extension considérable, avec la construction de deux hôtels thématiques, mais également d’un parc aquatique, l’Aquascope, qui proposera une « expérience aquatique avec la touche Futuroscope ».

Un avenir ambitieux

Développement durable

Pour ce parc aquatique, il est prévu zéro émission de carbone, zéro énergie fossile et 100 % d’énergie positive. Et pour le Parc actuel, l’objectif est d’atteindre 70% d’autoconsommation énergétique.

Emploi

Aujourd’hui, le Futuroscope fonctionne avec 300 équivalents temps plein. A terme, le Parc devrait en employer près de 1000. Sans compter les 350 à 450 ETP indirects.